Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil
  Actualité
  Editorial
  Interviews
  Histoire
  Le royaume
  Administration
  Communes et As.
  Le Nguon
  Culture
  Littérature
  Tourisme
  Les Associations
  Galeries
  VIP
  Communauté
  Agendas
  Annonces
  Evénements
  Projets


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




site officiel du Nguon

Camerounlink.net




Sultan
Ibrahim MBOMBO NJOYA


  Actualité(12)
  Profil complêt
  Rubriques(3)
  Downloads(2)
  Galeries d' images(0)
  Audios(0)
  Vidéos(1)


Ibrahim Mbombo Njoya est né le 27 octobre 1937 à Foumban, de Sa Majesté NJIMOLUH Seïdou et de Noh Lantana.Il est le roi des bamoun

 Métier:    Sultan
 Pays D'origine:    Cameroun
 Pays:    Cameroun


 METIER
Ibrahim Mbombo Njoya est né le 27 octobre 1937 à Foumban, de Sa Majesté NJIMOLUH Seïdou et de Noh Lantana.

Administrateur civil de formation, la carrière, du jeune prince commence effectivement durant la première décennie suivant l’indépendance, lorsqu’il avait vingt ans.
Il a occupé tout d’abord le poste secrétaire d’Etat à l’information de 1960 à 1961. Par la suite, il a été Directeur du Cabinet du Ministre des forces armées (1961-1964), puis commissaire général à la jeunesse, aux sports et à l’éducation (1964-1965).

De 1965à 1970, il vice Ministre de l’ Education Nationale, de la culture de la jeunesse et des sports.

En 1970, le destin conduira IBRAHIM MBOMBO NJOYA dans la diplomatie où il séjournera pendant environ dix ans. Il est tour à tour nommé ambassadeur en Guinée Equatoriale (1970-1974), puis en Egypte (1974-1980).

En 1980, il revient au gouvernement comme vice-ministre des affaires étrangères, mais pour un séjour fugace. En janvier 1982, il est muté aux postes et télécommunications. C’est au cours de cette année que le président AHIDJO décide de quitter le pouvoir au profit de son successeur constitutionnel SE PAUL BIYA , qui en 1983 renouvelle sa confiance au jeune prince IBRAHIM MBOMBO NJOYA en le nommant Ministre de la jeunesse et des sports. NJI MBOUOMBOUO, comme les Bamun aimaient si bien l’appeler va gagner en popularité avec la performance des lions indomptables (Equipe Nationale de Football du Cameroun), lors de la coupe d’Afrique des Nations en 1984 à Abidjan, victoire annonçant leur future épopée en coupe du Monde en 1990. Il va gérer ce département ministériel pendant trois bonnes années.

De 1986à 1988, il est ministre de l’information et de la culture puis celui de l’Administration territoriale (1988-1990). En 1990 il revient au poste de ministre de la jeunesse et des sports, preuve de la maîtrise et la bonne gestion de la chose.

Au moment où son père, Sa Majesté NJIMOLUH Seïdou mourrait le 27 juillet 1992, le prince NJI MBOUOMBOUO est passé de<> à Sultan Roi des Bamun ; c’est à dire de l’Administration d’un Ministre, à celle de tout un royaume. Ceci est une suite logique d’une carrière exceptionnelle de l’homme qui va devenir le 19ème Roi de la dynastie de Nshare Yen.


 CURRICULUM
1937 : Ibrahim MBOMBO NJOYA est né le 27 Octobre à Foumban Administrateur civil principal

1957-1960 : Attaché du cabinet du Haut Commissaire Français de la
République du Cameroun

1960 : Chef de Cabinet du Secrétariat d’Etat Chargé de l’Information

1961 : Directeur de Cabinet du Ministre des Forces Armées

1964-1965 : Commissaire Général à La Jeunesse, au Sport et à l’Education Populaire

1965-1970 : Ministre Adjoint de l’Education Nationale, de La Culture, de La Jeunesse et des Sports

1970-1974 : Ambassadeur du Cameroun en République de Guinée Equatoriale

1974-1980 : Ambassadeur du Cameroun en République Arabe d’Egypte

1980-1982 : Vice Ministre des Affaires Etrangères

1982-1983 : Ministre des Postes et Télécommunications

1983-1986 : Ministre de la Jeunesse et des Sports

1986-1988 : Ministre de l’Information et de la Culture

1988-1990 : Ministre de l’Administration Territoriale

1990-1992 : Ministre de la Jeunesse et des Sports (2e Fois)

1991 : Par Décret Présidentiel n°91/485 du 03 décembre, a assuré L’intérim Du Premier Ministre absent du territoire national

Avril-Nov. 92 : Ministre Chargé des Relations avec les Assemblées

1992 (10 Août) : Ibrahim MBOMBO NJOYA est intronisé Sultan, Roi des Bamun

1996 : Président à vie du Conseil Supérieur des Sports en Afrique
(désigné par tous les Ministres Africains des Sports en Assemblée
Générale tenue à Alger).



DISTINCTIONS HONORIFIQUES


· Chevalier de L’ordre de la Valeur

· Officier de l’ordre de la Valeur

· Commandeur de L’ordre de la Valeur

· Grand Officier de L’ordre de la Valeur

· Chevalier de l’ordre National du Mérite Français

· Grand Cordon du Nil (Première Classe) de la République Arabe d’Egypte

· Grand Cordon de L’ordre d’ouissam Alaouite du Royaume du Maroc

· Grand Commandeur de l’ordre Olympique


Tous les membres



 




 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks