Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
22.11.2018

Biens culturels: le rapport Savoy-Sarr évoque des restitutions définitives 

RFI a eu connaissance du rapport qui doit être remis vendredi sur la restitution des biens culturels africains, rédigé par Felwine Sarr et Bénédicte Savoy. Il signe peut-être le début d´une petite révolution dans le monde de la culture. L´universitaire et l´historienne, missionnés par Emmanuel Macron pour réfléchir à cette épineuse question, mettent en avant la nécessité d´une restitution pérenne des œuvres. RFI a pu consulter ce document de plus de 200 pages en avant-première et fait un point complet sur ce qu´il faut en retenir.

« Une des questions à laquelle nous avons immédiatement dû faire face dès le début de la mission », écrivent Felwine Sarr et Bénédicte Savoy, « est le sens que nous devrions donner au terme restitution ». Les deux auteurs expliquent avoir été missionnés pour réfléchir à des « restitutions définitives » et « temporaires ». Mais pour eux, la notion de « restitution temporaire » est ambiguë. Cette formulation, disent-ils, ouvre la porte à des débats d´interprétation. Ce rapport « explore et défend le chemin qui mène aux restitutions permanentes ».

D´après Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, 90 000 objets provenant d´Afrique subsaharienne se trouvent actuellement dans les collections publiques françaises, dont 70 000 au musée du Quai Branly à Paris. Les 20 000 autres sont réparties dans d´autres musées ou villes portuaires françaises (Cherbourg, Le Havre, La Rochelle, Bordeaux, Nantes, Marseille).

Les objets qui pourraient être restitués

Evidemment, il est encore trop tôt pour déterminer combien d´oeuvres seront rendues à leurs pays d´origine. Néanmoins, pour les auteurs du rapport, ces restitutions pourraient concerner quatre types d´objets. Les objets saisis dans le cadre d´agressions militaires, à condition que leur acquisition soit antérieure à l´adoption en 1899 des premières conventions de la Haye codifiant les lois de la guerre, les objets réquisitionnés durant la période coloniale (1885-1960) par des militaires, des administrateurs ou leurs descendants, les objets pris ou achetés de force lors des grandes expéditions scientifiques françaises en Afrique au 20e siècle et les objets acquis illégalement après les indépendances, notamment par le biais de trafics.

La majorité des objets africains se trouvant actuellement dans les collections publiques françaises ont été acquis durant la période coloniale. Le rapport mentionne aussi des objets provenant de pays n´ayant pas été colonisés par la France : le Ghana, le Nigeria ou encore l´Ethiopie. « Nous sommes d´avis que ce patrimoine culturel recoive la même attention et bénéficie de la même importance dans le processus de restitution que les objets provenant des anciennes colonies françaises », expliquent Bénédicte Savoy et Felwine Sarr.

Les pays qui pourraient être concernés

Le binôme cite six pays susceptibles, à ses yeux, de bénéficier de ces restitutions. Le premier est le Bénin qui réclame de longue date le retour des trésors d´Abomey, des objets royaux pris par l´armée française à la fin du 19eme siècle, lors de la conquête du Dahomey. Exemple : les trônes des rois Glèlè et Ghezo, actuellement exposés au musée du Quai Branly.

Le rapport mentionne ensuite le Sénégal, dépossédé du sabre d´El Hadj Omar ; le Nigeria qui réclame depuis plusieurs décennies le retour d´objets saisis par les Britanniques à la fin du 19e siècle, se trouvant désormais en France ; l´Ethiopie, privée de plusieurs de ses peintures sacrées ; le Mali et ses masques sacrés ; ainsi que le Cameroun dont un trône se trouve actuellement au Quai Branly.

Il s’agit donc d’œuvres majoritairement prises pendant la colonisation. Mais le rapport souligne aussi que plusieurs œuvres provenant de pays non colonisés par la France se trouvent actuellement dans les collections publiques (Ghana, Nigeria, Ethiopie). Les deux experts suggèrent donc d´élargir le processus de restitution.

Vers une modification de la loi française ?

« Nous sommes d’avis que ce patrimoine culturel reçoive la même attention et bénéficie de la même importance dans le processus de restitution que les objets provenant des anciennes colonies françaises », poursuivent Felwine Sarr et Bénédicte Savoy.

Selon les deux experts, il faudrait ainsi privilégier les restitutions permanentes plutôt que temporaires. Pour mener à bien ces restitutions, ils proposent un changement radical : modifier le code de patrimoine français. Actuellement, loi française ne permet pas à Paris de restituer à un Etat qui en fait la demande une œuvre d´art prise pendant la colonisation. Il s´agirait donc d´inverser cette tendance. Reste à savoir à présent si Emmanuel Macron décidera de suivre ou non les recommandations des deux experts.

Le chef de l’Etat français avait annoncé, le 28 novembre 2017, à Ouagadougou la mise en œuvre dans un délai de 5 ans de restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain, reconnaissant l’anomalie que constitue sa quasi-absence en Afrique subsaharienne. Selon les experts, 85 à 90% du patrimoine africain serait hors du continent.

■ Les 70 000 trésors du Quai Branly

C´est le musée du quai Branly qui rassemble, en France, le plus grand nombre d´oeuvres d´art africaines : 70 000 pièces. Il faut dire que cet établissement cher à Jacques Chirac s´est créé en 2006 à Paris en regroupant les collections du Musée de l´homme, du Musée des Arts d´Afrique et d´Océanie, et du département des Arts Premiers du Louvre.

Le Tchad arrive en tête des pays d´origine de ces oeuvres, en quantité, avec plus de 9 000 pièces. Viennent ensuite le Cameroun, Madagascar, le Mali puis la Côte d´Ivoire, le Bénin, l´Ethiopie, le Gabon ou le Congo.

Au musée, le parcours Afrique présente au public en permanence près de 1000 pièces, réparties par région. Parmi elles, bon nombre de chefs d´oeuvre... De l´art dogon du Mali aux statues royales mi-homme mi-lion du Bénin, en passant par les peintures chrétiennes d´Ethiopie, les objets magiques du pays Kongo, ou encore les statues kota ou fang du Gabon qui ont tant inspiré les artistes européens du début du 20e siècle.

D´après le rapport de Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, les deux tiers des oeuvres sont entrées dans les collections françaises entre 1885 et 1960, sous la colonisation. Certaines sont même le fruit de pillages par les troupes coloniales à la fin du 19e siècle, comme le trésor de Ségou, ou celui du palais du roi Béhanzin à Abomey au Bénin.
 

Source: rfi.fr | Hits: 2808 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Louis Georges Njipendi : La réouverture de la ligne de Paris est un défi que nous devons relever
( | 28.05.2019 | 160 hits  | 0 R)

  Camair-Co: Le top management change de main.
( | 27.05.2019 | 228 hits  | 0 R)

  Cameroun : Camair-Co a son 6ème Directeur général en huit ans d´existence
( | 27.05.2019 | 124 hits  | 0 R)

  Mardi Bamoun rendez-vous à ne pas manquer ! Venez soutenir l´art musical Bamoun
( | 29.04.2019 | 228 hits  | 0 R)

  NORVEGE : NCHOUT NJOYA plante son deuxième but !
( | 23.04.2019 | 274 hits  | 0 R)

  Distinction: La ville de Foumban honore le Cameroun au 3ème Sommet Culture de CGLU en Argentine.
( | 18.04.2019 | 330 hits  | 0 R)

  Tragédie du Lycée de Deido: Les insomnies de Solange
( | 18.04.2019 | 372 hits  | 0 R)

  Sommet Culture des Cités et Gouvernements locaux Unis
( | 17.04.2019 | 364 hits  | 0 R)

  L’ambassadeur du Cameroun au Congo porte plainte contre le journal L’Avenir et son directeur de publication au Conseil national de la communication
( | 09.04.2019 | 579 hits  | 0 R)

  Après le congrès de la Refondation: De nouveaux espoirs pour Fédéral football club du Noun
( | 09.04.2019 | 644 hits  | 0 R)

  Prix international CGLU Mexico-Culture: la ville de Foumban remporte
( | 09.04.2019 | 791 hits  | 1 R)

  FRANCE: LE LIVE DU DIMANCHE A L’AMBASSADE GOURMET AVEC DE NOMBREUX INVITES SURPRISES CE 31 MARS 2019 :: FRANCE
( | 02.04.2019 | 414 hits  | 0 R)

  La Gazette du Noun: Le Numero 102 du lundi 25 mars 2019 est en kiosque !!!
( | 29.03.2019 | 529 hits  | 0 R)

  NGUON : Mutation, performance et perspectives, Seidou Ernest MOLUH MOUGNOL analyse dans une interview exclusive.
( | 24.03.2019 | 991 hits  | 0 R)

  DÉPARTEMENT DU NOUN ET RÉGIONALISATION À L´OUEST [Nji MOUICHE Ibrahim]
( | 21.03.2019 | 1146 hits  | 1 R)

  SCB-Affaires des virements irréguliers : Nouvelles interpellations des employés et fortes interrogations sur la fiabilité des systèmes
( | 19.03.2019 | 607 hits  | 0 R)

  Nécrologie: M. NDAM NGOUH Martin le Directeur adjoint de l´Office du Baccalauréat est décédé.
( | 14.03.2019 | 1073 hits  | 2 R)

  Elment d´histoire: 12 Mars 1931-12 Mars 2019, 88ème Anniversaire de la déportation du Roi Njoya à Yaoundé par les colons.
( | 12.03.2019 | 577 hits  | 0 R)

  Invité de 100% Foot sur Equinoxe TV le 11.03.2019
( | 11.03.2019 | 485 hits  | 0 R)

  CREATION,OBJECTIF,FONCTIONNEMENT ET MODE D’INTEGRATION DU GROUPE WhatsApp royaumebamoun.com
( | 10.03.2019 | 628 hits  | 0 R)

  Canal d´Or 2019: L´Ambassadrice Rachida Jolie n´a pas fait du coup d´essai un coup de maître.
( | 10.03.2019 | 984 hits  | 2 R)

  JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : L´édition 2019 est la prolongation du Carnaval de la femme Bamoun du NGUON 2019.
( | 08.03.2019 | 506 hits  | 0 R)

  DISCOURS MÉMORABLE DU ROI NJOYA SUR LA TOLÉRANCE: Y-a-t-il encore des cœurs pour y méditer ?
( | 08.03.2019 | 506 hits  | 0 R)

  L´ingénieur Biangue Tinda Jean : Attaques cybernétiques, la troisième guerre mondiale a déjà commencé.
( | 08.03.2019 | 505 hits  | 0 R)

  UN HOMMAGE UNIVERSEL À QUATRE NJOYA DANS L’HISTOIRE COMMUNE DU CAMEROON
( | 04.03.2019 | 558 hits  | 0 R)

  CAMEROUN : La SCB-Cameroun filiale du Groupe Marocain Attijariwafa Bank est-elle Victime d’une cyberattaque ou d’un bug informatique ?
( | 04.03.2019 | 404 hits  | 0 R)

  Cameroun–Foumbot: 12 boutiques partent en fumée
( | 28.02.2019 | 574 hits  | 0 R)

  Football : Voici les ambitions de Seidou Mbombo Njoya pour la Fecafoot
( | 28.02.2019 | 609 hits  | 0 R)

  L’infarctus du myocarde. Dr Euloge Yiagnigni Mfopou : »Très peu de personnes survivent à ce malaise »
( | 28.02.2019 | 846 hits  | 0 R)

  Bon plan-Ouest-Cameroun: sur les hauteurs de Petpenoun
( | 28.02.2019 | 611 hits  | 0 R)

  Ibrahim NJOYA, Directeur pays de la marque TECNO pour l´Angola est décédé hier 25.02.19 des suites de maladie.
( | 26.02.2019 | 830 hits  | 0 R)

  L´art musical Bamoun à l´honneur: l´artiste Rachida Jolie a été nominée au canal d´Or acte 12 de cette édition 2019.
( | 25.02.2019 | 626 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu SM Njimoluh Njoya Seidou(à droite) fît escale à la chefferie Baganté...
( | 24.02.2019 | 895 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu Sa Majesté Njimoluh Njoya Seidou rendit une visite impromptue au nouveau sous-préfet de Foumbot, M. Gaetan Anyouzoa,...
( | 24.02.2019 | 764 hits  | 0 R)

  CULTURE ET TRADITION-LE MUSÉE BAMOUN: une architecture sublime, une culture valorisée.
( | 24.02.2019 | 603 hits  | 0 R)

  Elémént d´histoire: Le tout premier acte qui institua le titre de ´´Mambanfon´´
( | 23.02.2019 | 658 hits  | 0 R)

  Le Noun valablement représenté à Promote 2019 par un de ses dignes fils Nazer NSANGOU avec SPMF ENERGIE SOLAIRE, Pavillon de France Stand N°26
( | 22.02.2019 | 720 hits  | 1 R)

  Le Concept culturel Mardi Bamoun se déporte au festival Fomaric 2019! ce jeudi 21.02.à 21H au Club CAMTEL
( | 20.02.2019 | 743 hits  | 1 R)

  LA PARADOXE DU TRIPLE ANALPHABÉTISME AU SEIN DU ROYAUME BAMUM
( | 04.01.2019 | 1784 hits  | 0 R)

  Le Trône ayant appartenu au 11e Roi des Bamoun en 1813, arraché par les militaires français en 1925 sera restitué au Cameroun en 2019 !
( | 22.11.2018 | 2931 hits  | 0 R)

  Escroquerie: quand CIMENCAM dupe les populations de Foumbot
( | 13.11.2018 | 2883 hits  | 0 R)

  L’ART DE LA GUERRE CHEZ LES BAMOUN : ELEMENTS DE STRATEGIES ET DE TACTIQUES MILITAIRES
( | 18.05.2016 | 27729 hits  | 1 R)

  Les arnaqueurs à l´assaut du projet du nouveau Musée des Rois Bamoun
( | 16.05.2016 | 10161 hits  | 0 R)

  Edgar Alain Mebe Ngo’o annonce des sanctions contre les auteurs du «grave accident» de Penda Mboko
( | 09.05.2016 | 24263 hits  | 0 R)

  7 morts dans un accident
( | 08.05.2016 | 3431 hits  | 0 R)

  Douala-Nkongsamba: 10 morts dans un accident de la circulation
( | 06.05.2016 | 15455 hits  | 0 R)

  Transport/Axe Douala-Bafoussam: Plus de 10 personnes trouvent la mort dans un accident à Mbanga
( | 04.05.2016 | 14646 hits  | 0 R)

  Bafoussam : le nouveau stade baptisé « stade Omnisports »
( | 01.05.2016 | 8423 hits  | 0 R)

  ALIOTI SHEIDA « La fusion SOCAM-CMC est incontournable »
( | 30.04.2016 | 3434 hits  | 0 R)

  Bangourain va abriter le lancement officiel de la 44è Fête de l’Unité
( | 28.04.2016 | 3950 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks