Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil
  Actualité
  Editorial
  Interviews
  Histoire
  Le royaume
  Administration
  Communes et As.
  Le Nguon
  Culture
  Littérature
  Tourisme
  Les Associations
  Galeries
  VIP
  Communauté
  Agendas
  Annonces
  Evénements
  Projets


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




site officiel du Nguon

Camerounlink.net




Rediger une réponse


Ligue Nationale des Etudiants du Noun: une désillusion de plus?
(posté le: 29.04.2008      par  Mr nshindap nkujü )



En grande pompe et dans la ferveur, les étudiants du bamum ont créé en aout 2007 une institution fédérale (LINEN) qui devait centraliser, coordonner et par conséquent potentialiser leurs actions. Cette institution assez bien batie sur le plan conceptuel a ensuite connu une évolution en dents de scie, brillant ar son absence d`emprise réelle et de reconnaisance dans les terrains où se décident le sort du département.
Totalement incapable d`intégrer et appuyer l`action des Associations universitaires qui en sont les démembrements, elle a fini par faire le lit de la division et du désordre avec l`émergence de nouveaux groupuscules (type ADEBAY) qui usent d eméthodes peu recommandables pour s`exprimer au nom des étudiants.
Alors même que la plupart des problèmes du Noun semblent provenir de la sous instruction, que penser de l`incapacité de ces intellectuels émergents à s`entendre et à construire ce Noun de demain dont ils sont à priori les chantres?
Quels remèdes apporter à l`agonie de la LINEN? Le Noun a t il vraiment besoin d`elle?





Envoyé par:  Mr NJMOKE TAPCHE AliDate:  28.08.2009 [18:49]
on s`est améliorer
je pense que la discussion sur la désilusion qu`a connu les etudiants est passé et que ce thème ne devrait plus apparaitre dans le forum de discussion car tous ceux qui consulte en ligne ,s`ils ne sont pas attentif croiront que la dé"silusionestudiantine est encore d`actualité.
merci pour votre bonne comppréhension

Envoyé par:  Mr NDIADOUKOUO YoussoufDate:  17.07.2008 [14:25]
Salut cher frère!

Si j`avais été encore été à même d`être un des décideurs pour l`avenir de la ligue, je vous aurait assuré que vos suggestions seront prises en considération dans leur grande majorité. Néanmoins, elles me serviront d`appoint pour proodiguer des conseils à mes jeunes frères qui auront la charge d`assurer la continuité de la ligue.

Depuis le début, je vous ai reproché une seule chose. Le fait d`avoir attendu que la situation soit périlleuse pour tout critiquer au passage. Or, dit-on souvent, le conseil est plus important que la critique. C`est tout simplement pour souhaiter qu`à l`avenir, de telles idées soient prodiguées à nos jeunes frères plutôt que d`attendre le pire pour critiquer.

Si j`ai fait la comparaison avec les étudiants Bafang, c`était tout simplement pour vous montrer l`ampleur de la tâche que la ligue a à abbattre par rapport à d`autre. A effort égal, les autres ont un résultat dix fois supérieur au nôtre.
 
Il faut quand même louer l`effort de ces jeunes frères qui, outre leurs occupations d`ordre académiques, trouvent toujours un peu de temps pour consacrer aux mouvements associatifs pour le bien de notre départemental.

Quant aux autres points, je n`y reviendrai plus de peur de transformer le forum en une sorte de débat vain. Je vous signale tout de même en ce qui concerne la compétence des moniteurs que la LIGUE envoie sur le terrain pendant les cours de mise à niveau, vous n`avez pas à vous faire des soucis car les gars se connaissent entre eux. Le choix est minutieux.

Tout comme vous, je déplore le manque de dynamisme de nos cadets qui ne se font sentir sur la toile.

Je vous signale par ailleurs que je n`intervient pas ès qualité de membre, staatut  perdu depuis 2 ans. C`est tout simplement parce que j`attache un intérêt et un espoir particuliers en cette institution.

Je voudrais également vous signaler que mon but n`est pas de démontrer que tout va pour le mieux des mondes à la LIGUE. Bien au contraire, ça va mal. Mais la seule façon d`améliorer n`est pas de remettre en question tous les acquis de cette institution, mais bien plus de comprendre la situation et de prodiguer ne serait-ce que des conseils.

Vous allez me dire que vous ne les voyez pas pour celà. Mais convenez avec moi que ces gars qui n`ont pas que ça à faire ne peuvent pas marcher devant la porte de tous les Bamoun. Vous les avez quand même vu lorsqu`il a fallu les critiquer.

Excusez moi pour tout ce que j`ai dû dire de déplacé. Je sais que ton obbjectif autant que le mien est que ça marche. Pour ce faire, tenons nous la main pour épauler nos petits sur le sentier de la très difficile édification d`un mouvement estudiantin Bamoun digne et viable: LA LIGUE NATIONALE DES ETUDIANTS DU NOUN.

Je vous remercie sincèrement d`avoir lancer ce forum. Je vous inviterai très prochainement à un autre.

Bien de chose à vous!











Envoyé par:  Mr nshindap nkujüDate:  16.07.2008 [08:25]
Progressons!
Monsieur

Nous apprécions d’abord l’effort de promptitude qui caractérise votre réponse.

Nous remarquons avec intérêt que votre plaisir est d’abord de honnir nos commentaires et de prendre un temps fou à tout vouloir remettre en question avant de donner des idées à vous. Nul ne saurait vous en tenir rigueur mais remarquez que si nous vous suivons dans cette méthodologie, aucun progrès notable ne jaillira de cet échange.

Néanmoins, nous ne vous demandons pas de tourner vos actions seulement vers des bamoun ; relisez notre missive pour vous rendre compte que rien de tel ne vous a été demandé. Etre étudiant à l’ENS n’est pas une garantie de compétence, tout comme tous les gars sortis du CUSS (FMB) ne sont pas de bons médecins ou alors tous les gars de l’ENAM ne font pas forcément d’excellents préfets… A propos des ordinateurs, nous insistons pour que vous ne cherchiez pas à les mettre à votre actif ; vous êtes restés, les ordinateurs sont arrivés ; ce n’est pas votre travail !!!! Bafang vous a copiés ? TRES BIEN ; seulement pour que votre Ligue grandisse, vous n’avez pas à la mesurer à ceux qui lui sont inférieurs, mais à ceux qui font mieux qu’elle ! 

Il est inutile comme vous-même le dites que ce forum se réduise à un vain débat contradictoire. Si nous l’avons lancé, c’était justement pour que les uns et les autres interviennent pour donner des idées à ceux qui veulent que cette ligue avance. L’un des signes du manque de dynamisme que vous devez secouer chez vos cadets c’est justement leur absence dans le forum. Nous avions espéré une avalanche de réactions pour que foisonnent les propositions comme nous en avons-nous même fait précédemment.

Toutefois nous vous remercions pour votre participation et vous souhaitons bon vent !



Envoyé par:  Mr NDIADOUKOUO YoussoufDate:  09.07.2008 [16:00]
RE: CRITIQUE CONSTRUCTIVE
Salut Cher Frère!

 
Nous sommes trop admiratif des idées constructives que vous poortez pourtant. Cela contraste profondément avec l`impression que vous nous avez laissé dans votre première intervention. DIEU merci, vous semblez réajuster vos tirs au grand bénéfice des populations du NOUN tout entier et de la LIGUE en particulier.

 
Bien qu`encore truffée des critiques mal foondées, votre dernière intervention constitue une preuve concrète que du choc des idées, jaillit la lumière. J`en profite pour vous dire que je ne digère pas mal les critiques. Mais j`aime pas du tout digérer les critiques à la limite calomnieuse voire destructrice.

 
Je ne reviendrai pas sur les points qui seront à mon avis d`un apport considérable pour la LIGUE s`ils sont mis en exécution. Ces points sont notamment relatifs à la communication, à l`évaluation de l`efficacité des actions de la LIGUE etc.

 
Quant au reste, elles sont encore une fois de plus mal fondées et méritent que nous vous y apportions des éclaircissements.

 
Tout d`abord, vous nous rappeler que nous n`avons pas découvert l`"Amérique" en réinventant les cours de répétition dans le NOUN. Nous n`avons jamais prétendu celà. Peut être, est-ce une idée qui anime la plupart de nos con citoyens qui voudraient toujours qu`on dise qu`ils ont inventé? Mais sur ce point, je vous dirai que nous avons découvert l`Amérique car la première invention, c`est l`imitations "des bonnes oeuvres".

 
Vous essayez aussi de marquer une différence entre les cops de Yaoundé et la LIGUE. Je vous en prie de grâce. La LIGUE nn`est rien sans les AEN et les cops de Yaoundé dont vous faites allusion étaient d`ailleurs un des artisans de cette LIGUE.

 
Vous parlez des guerres de leadership lors de l`organisation de ces cours. Je suppose que vous n`avez pas fait les associations estudiantine car c`est le plus grand défi que doit gérer tout meneur d`hommes. DIEU merci, ces conflits de leadership n`influe pas sur le travail au combien remarquable qu`abat les uns et les autres.

 
Vous parlez de la mauvaise rémunération des moniteurs. Je dois vous rappeler que depuis trois ans que ces cours ont commencé, moins de 5 personnalités ressources dont le ROI au premier rang contribuent pour son organisation. Où imaginez vous qu`on doit "puiser" de l`argent pour bien les rémunérer? DIEU merci, tous ceux qui y participent y vont avec un esprit de sacrifice, et ce n`est que par surprise que très généralement ils se trouvent en train de se faire restituer au moins leur argent de transport aller et retour.

 
C`est pour la même raison que ces cours n`ont pas pû s`étendre à d`autres artères du NOUN comme nous l`envisagions. Mais, ce combat n`est pas encore perdu et j`espere que nos jeunnes frères auront la même préoccupation.

 
l`impact de cette activité se mesure à travers les résultats que nous enregistrons depuis trois ans. Nous les mettrons très bientôt à votre dispôsition. Vous nous repprocherez le fait que tous les bénéficiaires ne sont pas BAMOUN. Nous en sommes conscients et c`est d`ailleurs un des effets recherchés. Si nous voulons faire des oeuvres uniquement pour des BAMOUN, nous arriverons au point de ne plus rien faire car des écoles, des hôpitaux, des points d`eau encore moins les cours de remise à niveau ne peuvent pas servir uniquement aux BAMOUNS dans un monde qui se veut globalisant. Mais le NOUN, c`est le BAMOUN.

 
Quant au compétence des moniteurs que nous envoyons sur le terrain, cessez de faire peur aux parents car nous proocédons à une sélection minutieuse. D`ailleurs, beaucoup sont parmis eux les étudiants à l`Ecole Normale Supérieure, à moins que vous nous disiez encore que tous n`ont pas la vocation d`enseigner. En tout cas, nous pensons que tout est bien ficellé pour que ces cours ne soient pas une excursion déguisée comme vous le dites tacitement.

 
Vous dites bravo au ROI pour la réception des ordinateurs comme si nous avons dit le contraire. NON et NON. Le Roi a été au début et à la fin des négociations pour l`obtention de ces outils de travail. D`ailleurs, la LIGUE n`a été informé que lorsque l`accoord de principe a été déjà donné par ORANGE. Mais, l`importance de la LIGUE se révèle par le fait que le ROI n`aurait pas inventé une organisation au nom de laquelle sollicité une aide à ses "amis" comme il a l`habitude de le dire lui même.

 
Vous faites une comparaison entre les autres tribus et nous. Savez vous que les étudiants de Bafang ont imité ce que nous avons fait en 2005 pour créer leur mouvement national? Savez quel grand succès ils ont ennregistré avec moins d`efforts fournis par rapport à nous? Je vous le dis parce que c`est moi qui ai inspiré mon ami Bafang qui était alors Président de l`association des etudiants Bafang à Douala. C`est tout simplement parce que sous d`autres ciux, le préalable a été déjà fait et les jeunes trouvent un terrain défriché. Pouvez vous les comparer à ceux qui pénètrent dans une forêt pour y cultiver? Nous y sommes et tout ce que nous vous demandons, vous qui êtes un peu éclairés par rapport à la masse paysanne, c`est de nous faciliter la tâche. ça fait d`autant plus mal que des critiques incensées viennent de ceux qui sont supposés mieux connaître les enjeux. Merci pour la comparaison. ça nous permettra certainement de comprendre pourquoi la LIGUE se trouve où elle est encore aujourd`hui.

 
Vous me reprochez de mal digérer la critique. En fait ce que je ne digère pas du tout, c`est de la critique calomnieuse voire destructrice comme nous sommes passés maître chez nous. DIEU merci, ce n`est plus le cas en ce qui concerne votre dernière intervention.

 
Vous me reprocher ironiquement la lenteur avec laquelle j`ai répondu à votre première intervention "2 mois après". La raison simple est que je n`était pas encor membre du forum à l`époque alors que celà faisait plus d`un an que j`y avais postulé. Soyez donc rassuré que nous ne prendront plus trop de temps pour réagir.

 
Vous me demandez d`inviter mes pairs à nous rejoindre. Je ne le ferai pas avant que vous n`invitez les vôtres car ce propos s`inscrit dans une logique d`antagonisme. Or pour moi, ce n`est pas le cas. Le forum existe pour faire avancer et non pour former des camps de guerre. Je les inviterai certainement non pas pour vous répondre, mais tout simplement pour animer le forum quitte à vous répondre s`ils trouvent utiles.

 
Pour le reste, Je vous rappelle que je ne suis plus étudiant depuis plus de deux ans. Mais l`intérêt supérieur que j`attache aux mouvements estudiantins Bamoun me poussent toujours à sortir de mon gong toutes les fois que l`image de marque des étudiants Bamoun est menacée.

 
Je profite de l`occasion pour demander à mes jeunes frères d`être trop vigilants. A défaut, ils serviront des intérêts qui ne sont pas les leurs, les intérêts d`un certain nombre d`individualistes qui pensent tout pour eux seuls et rien pour les autres. Je veux parler du dossier ADEBAY qui une épine sous les pieds de la LIGUE. J`invite tous ceux qui ont participé à cette "belle" aventure à assister au congrès qui se tiendra à FOUMBAN du 14 au 16 août 2008. A l`occasion, ce problème sera résolu et nous espérons parvenir à une solution consensuelle.

 
Je sais bien que je n`ai pas autorité pour parler de ce problème, mais c`est le problème de toute la communauté estudiantine Bamoun voir de toute la communauté Bamoun tout court.

 
Cher Frère, merci une fois de plus de nous avoir donné l`occasion de prendre position sur certains points. Nous espérons que ce forum continuera pour qu`enfin, nous nous affranchissions de l`obscurentisme qui occulte notre vie, la vie de notre communauté prisonnière.

 
Bien de choses à toi et Merci encore une fois de plus.

 
Youssouf NDIADOUKOUO

 


Envoyé par:  Mr nshindap nkujüDate:  28.06.2008 [21:17]
critique constructive
Cher monsieur

Nous apprécions  avec beaucoup de délectation l’intérêt supérieur que vous semblez vouer à la cause qu’est la fameuse LINEN. Nous  devons  dire que nous sommes impressionnés par la promptitude avec laquelle vous réagissez … deux mois après notre intervention.

Mieux vaut tard que jamais dit on chez nous.

Revenons à cette Ligue dont vous vous vantez tant.

Les cours de répétition dont vous voulez faire toute une histoire ne sont pas vraiment une action si reluisante à classer à l’actif de la LINEN. Tout d’abord, cette activité existe depuis des années pendant lesquelles nous soupçonnons que vous n’étiez même pas né. Demandez à son altesse Rabiatou NJOYA, au ministre NJIEMOUN Mama et j’en passe s’ils n’ont pas organisé ce genre d’activités quand ils étaient étudiants: vous n’avez pas découvert l’Amérique !

En outre, permettez nous de vous faire savoir que nous sommes mieux renseignés que vous ne l’imaginez. Dans le déroulement de ces cours de répétition, la Ligue n’a pas vraiment de quoi se vanter. Cette activité a été relancée en 2005 par la seule initiative des cops de yaoundé I ; ensuite seulement la Ligue s’est alignée. Nous avons eu l’information selon laquelle les étudiants passaient leur temps à se déchirer en guerres de leadership pendant ces cours. Toutes les universités n’y envoient pas d’enseignants, ceux qui viennent se querellent sur les programmes, certains sinon la plupart sont mal traités sur le plan financier et très souvent, les choses se sont terminées en queue de poisson.

Revenons même à l’intérêt réel de ces cours pour le développement du Noun vu dans sa globalité. Dispenser des enseignements à quelques élèves de Foumban, et accessoirement de Koutaba puis Foumbot apportera-t-il vraiment une hausse du taux de réussite scolaire ou académique dans le département ? Avez-vous vraiment pris la peine d’évaluer l’impact de cette activité sur le département ? Si oui, où avez-vous publié vos résultats? Si non, êtes vous vraiment sérieux de mener une activité aussi lourde sans même vous poser la question de savoir si elle est efficace ? Quelle est la proportion des enfants du Noun que vous touchez avec ces cours ? Combien réussissent à leurs examens grace à vous ? prenez vous la peine de vérifier les compétences des gars que vous amenez à Foumban ou pensez vous qu’il suffise d’être étudiant pour être digne d’enseigner? Pensez-vous pouvoir VRAIMENT  relever le niveau d’un enfant qui a de SERIEUSES difficultés scolaires en deux semaines ? etc

Parlons des autres activités.

Vous demandez si nous avons lu le bilan de la Ligue. Où est-il disponible ? Vous êtes un internaute. Pourquoi votre Ligue ne se voit nulle part pour que nous puissions lire son bilan ? un exemplaire des actes du forum de 2005 avait été ventilé dans la communauté bamoun. Où sont les actes des forums suivants ? Votre Ligue a-t-elle des archives où nous pouvons lire les rapports de toutes ses activités ? A-t-elle-même un siège fonctionnel ?

Vous avez reçu 11 ordinateurs. Félicitations au sultan et pas à vous !!! Est-ce de votre fait pour qu’on le mentionne dans votre bilan ? Avez-vous négocié ce don ? Où sont installés ces ordinateurs et comment rendent ils service aux étudiants bamoun? D’après nos renseignements, la plupart de ces machines sont installées dans les chambres de ceux qui les ont déchargées et remplissent des tâches purement domestiques.

Au Ngouon des élites en 2005, qu’aviez vous proposé ? Et de vos propositions qu’avez-vous fait par la suite ? Nous avons vu un film de cette réunion, et désolé de vous réveiller brutalement, mais vous avez subi cette assise plus que vous n’y avez participé. Globalement, cette réunion n’était que du pur folklore et ce n’était pas votre faute.

Vous pensez que nous ne connaissons pas la Ligue ? Sachez que vous vous trompez. Rien de ce qui se fait chez les bamoun ne s’ignore. Certains lieux servent de cadre où vous êtes sérieusement observés et vous devriez vous montrer plus dignes des résultats qu’on attend d’institutions comme celle là qui existent dans d’autres tribus et sont très efficaces !!!

 

Vous voulez des propositions ? Soit !

En matière d’éducation, vous seriez plus rentables en recensant tout ce que le Noun compte d’élèves brillants par exemple en classe terminale, les accompagner lorsqu’ils ont eu le BACC à travers des cours de formation pour les aider à passer des concours. Les lycées ne sont pas légion dans le Noun. Prendre contact avec les proviseurs est chose aisée ! Vous pourriez voir parmi ces enfants, ceux qui ont des difficultés financières, et plaider leur cause auprès des forces vives, qui je pense, pourraient être plus engagées à les aider dans leur scolarité !

Avez-vous pris la peine de recenser les enseignants d’université bamoun ? avez-vous tous leurs contacts ? Certains d’entre eux ont un prestige qui leur permet d’obtenir d’énormes facilités (bourses, emplois, etc). Si je suis étudiant en sciences de l’art et que je cherche un enseignant pour me parrainer en urgence par exemple dans une demande de bourse; est ce que la Ligue peut me fournir rapidement une liste d’enseignants à contacter ?

A l’inverse, supposons que je suis un enseignant de physique, j’ai une opportunité de bourse. Je veux le meilleur étudiant bamoun par exemple au niveau doctorat pour lui offrir la bourse. Est-ce que la Ligue peut me fournir rapidement une liste des étudiants bamoun doctorants en physique avec leur contact pour que je puisse sélectionner ?

A la fin d’une année ; la Ligue a-t-elle seulement une vague idée de combien de nouveaux étudiants sont allés à l’université ? Combien d’étudiants y sont en cours ? Combien d’étudiants ont obtenu des diplômes significatifs? Si on vous demande un commentaire sérieux sur la dynamique de la réussite académique des étudiants bamoun, pouvez-vous même vaguement avancer quelques chiffres qui puissent servir de base à une action quelconque ? A quoi donc pensez vous que devrait servir cette plate forme estudiantine ?

En terme d’échanges entre les étudiants ; pouvez vous me communiquer les coordonnées d’un forum que vous avez créé pour que les étudiants puissent y poster des messages utiles aux autres ? Pouvez-vous me garantir que la communication passe d’une manière ou d’une autre de façon constante et fluide entre étudiants bamoun de villes différentes ? Si oui dites nous où et comment ! Combien coute la création d’un blog sur internet (00 francs CFA !!!!!!!)? Avez-vous fait le moindre effort pour intégrer les étudiants bamoun des universités et instituts de formation privés là où nous vous assurons qu’ils sont pourtant TRES nombreux ?!!!!

Voila ! Nous avons plein d’exemples de ce genre. Des activités qui ne coutent pas un sou, que vous ne menez pas, et qui pourraient rapporter beaucoup à vos membres.

 

En matière de communication. La CRTV reçoit TOUS LES JOURS des associations gratuitement à la télé, combien de fois y êtes vous allé ? il ya à la CRTV télé, un certain réalisateur du nom de Raymond NJOYA LINDOU ; combien de fois lui avez-vous demandé des facilités pour vendre votre image ? A Foumban, combien de fois par an parle t on de vous à la Radio Communautaire pour que les cadets sachent votre existence et ressentent l’envie de vous rejoindre ? Un certain Faustin NJIKAM détient un organe de presse à Yaoundé ; combien d’articles lui avez-vous proposé sur vous-même ? Combien de conférences/débat avez-vous organisées pour faire la publicité de votre groupe ? Combien de fois en trois ans avez-vous fait l’objet de la moindre petite médiatisation d’envergure nationale ?

BON DIEU OU ETES VOUS ?

Apparemment vous digérez mal la critique ; mais souffrez qu’on vous fasse voir vos insuffisances. Ainsi  « Vous connaitrez la vérité, et elle vous délivrera » !

Ne soyez pas trop prompt à croire que nous ne voulons que critiquer. Dans chacune des questions posées plus haut, vous trouverez une opportunité d’action ou de réflexion à mener.

Vous souhaitiez que nous interprétions vos propos? C’est fait ! Ne vous inquiétez pas pour nous ; nous ne vous trouvons ni trop dur, ni irrévérencieux, mais très animé pour une juste cause à laquelle vous croyez. Acceptez pour cela nos félicitations. Soyez plus diligent cette fois et nous continuerons avec vous cette discussion que nous trouvons fort plaisante.

Invitez aussi vos pairs dans ce forum pour qu’ils sachent qu’ils sont observés et seront jugés par l’histoire !

Bien des choses à vous !

 

 

 



Envoyé par:  Mr NDIADOUKOUO YoussoufDate:  19.06.2008 [12:30]
Salut cher frère.
Si je me suis décidé à répondre à votre forum, c`est parce que je constate vous manifestez un certain intérêt quel qu`il soit, pour la ligue. Je sais aussi pertinemment qu`il y a plein de personnes de chez nous qui ne s`intéressent à une oeuvre que pour critiquer sans jamais rien proposer. J`espère en tout cas que vous n`êtes pas de ceux là car notre département et en tout cas sa jeunesse n`a que faire des critiques inconstructives.

Cette précision faite, je tiens à vous rappeler que vous ignorez de quoi vous parler jusqu`au point d`ignorer sa date de création. Je vous prie par conséquent de bien suffisamment vous renseigner et comprendre de quoi vous parlez avant de vous lancer dans la critique dont nous sommes passé maîtres dans notre département.

En effet, la LIGUE dont il s`agit a été créée à l`issue des "UNIVERSITES D`ETE" qui avaient été organisées à Foumban du 10 au 14 août 2005 sous le très haut patronage de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun qui nous avait par ailleurs inspiré lors de son passage à Douala en mai 2005. A l`époque, j`était président de l`Association des Etudiants du Noun à Douala et de ce fait, j`ai eu le privilège d`être l`un des pionniers de ce monument historique du peuple Bamoun tout entier et en particulier de sa jeunesse estudiantine.

Vous parlez de l`absence d`emprise réel sur le terrain et de l`absence des étudiants dans les prises de décision sur le sort du NOUN. Avez-vous lu le bilan de la LIGUE en seulement trois (3) d`existence? Je citerai à titre illustratif la participation du bureau de la LIGUE en décembre 2005 au NGUON des élites, la participation appréciée des étudiants au NGUON 2006 avec des rôles plus ou moins stratégiques tels que l`animation de toutes les conférences débats, le protocole des invités personnels du ROI etc., la négociations et l`obtention de deux bourses d`études offertes par la société TRANSIMEX à deux meilleurs licenciés Bamoun de l`année académique 2005-2006, la négociation et l`obtention par l`entremise inconditionnelle du ROI, de 11 ordinateurs PENTIUM 4 écran ultra plats, offerts par la société de téléphonie mobile ORANGE aux étudiants.

Je ne saurai oublié, l`organisation depuis 2006 et ce pendant chaque congé de pâques, des cours de mise à niveau au profit des élèves de notre département préparant un examen officiel. Je vous surprendra sans doute en vous disant par exemple que, pour la seule année 2007, nous avons offerts gratuitement nos savoir-faire à plus de 4000 élèves des classes d`examen sur trois sites dans le NOUN notamment FOUMBAN, KOUTABA et FOUMBOT.

Dites nous combien de Bamoun ont apprécié ce geste à sa juste valeur, sans vouloir en savoir combien nous ont apporté une aide à cette rude entreprise. Je déplore que ce que nous savons faire le mieux soit la critique vaine sans aucune proposition concrète.

Je suis écoeuré lorsqu`à chaque fois que des jeunes gens prêts à donner ce qu`ils peuvent sollicitent leurs grands frères, qu`on les traite de mendiants ou d`amerdeurs. Vous me direz sans doute que votre fils ne fréquente pas à Foumban ou bien à Foumbot pour que ces cours vous soient personnellement bénéfiques. Moi non plus, aucun membre de ma famille n`a bénéficié de ces cours, mais je suis ravi qu`il y ait un ou deux succès grâce à notre oeuvre de bonne volonté. Dites moi à combien vous les aurez payés pour avoir fait tout ce que j`ai cité plus haut. Tout ce que nous pouvons leur offrir en guise de remerciements, c`est des critiques vaines.

Je suis d`accord avec vous lorsque vous observez que la LINEN est dans une situation de crise. Mais, dites moi quelle structure n`a jamais connu des péripéties et en particulier lorsque celle-ci est exposée à des luttes d`intérêt divers.

L`affaire ADEBAY à Yaoundé nous a permis de comprendre à quel point l`esprit de nouisance contre le développement de notre département peut aller. Je ne saurai vous dire à qui ça profite ce désordre, mais ce dont je suis convaincu est que le plus grand perdant, c`est le peuple Bamoun tout entier. Les jeunes ont encore servi cette fois-ci de fer de lances à des guerres de positionnement. Je déplore néanmoins que ces intellectuels en herbe n`aient pas pu comprendre que ce n`est pas de leur intérêt de jouer la carte de la division car plus on est uni, on est fort et c`est l`une des motivations de la création de la ligue.

J`espère Cher frère que vous comprendrez pourquoi je suis trop dur dans mes propos. c`est tout simplement parce qu`il est des gens chez nous qui ont exclusivement pour rôle de saboter tout effort de construction et de développement. Vous comprendrez également que quand je vous parle de vous, c`est pour parlez de nous tous.

Mais de grâce, faites l`effort de mieux connaître la LIGUE, ses objectifs, ses réalisations, son mode de fonctionnement, ses membres, ses difficultés et de cette façon seulement, je crois que vous pourrez lui être utiles dans vos critiques.

Je vous convie à assister au quatrième forum des étudiants du NOUN et le troisième sous l`égide de la LIGUE, qui se tiendra du 14 au 16 août 2008 à FOUMBAN sous le très haut patronage de Sa Majesté El Hadj Ibrahim MBOMBO NJOYA, Sultan Roi des Bamoun.

Permettez moi de remercier ici et solennellement deux grandes personnalités qui ont oeuvré pour que cette LIGUE prennent corps. je veux citer le Sultan Roi des Bamoun ainsi que Nji NJANKOUO LAMERE Daniel alors Ministre Délégué aux Finances chargé des Programmes.

Je voudrais également remercier tous les étudiants qui ont sacrifié et de leur argent et de leur temps pour bâtir ce joyau dont nous ne mesurons pas encore la valeur. Jamais je ne regretterai d`avoir participé à cette avanture historique.

Veuillez bien m`excuser pour les écarts de langage que j`aurais inconsciemment commis. Je vous remercie de bien vouloir interpréter mes propos.

























Envoyé par:  Mr NCHARE Abdoulaye LazizDate:  05.05.2008 [18:38]
Apprendre a faire la part des choses!
 C`est bien de s`organiser pour mieux defendre les interets du Noun. Ce que l`on peut deplorer ce sont ces egoistes qui pilulent diverses associations pour se positioner et lancer des motions de soutien a la va vite n`ayant aucun rapport avec le developpement meme du Noun. Il est urgent que les gens se cultivent et apprennent a respecter le groupe.
 On peut multiplier des clubs autant qu`on le veut pourvu que l`on tienne compte de l`interet general.


Retour


 




 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks